Home Page

Londres, octobre 1928. La capitale de l’empire britannique englobe un quart de l’humanité. Elle ne se soucie que de politique, de finances, de productivité et de loisirs. Quelques personnes cependant, ont d’autres centres d’intérêts. Les artistes découvrent que leurs travaux sont étrangement influencés et ils se laissent emporter par cette veine créatrice. Les romans et les pièces de théâtre comportent des scènes de soulèvement et de désordre dont l’apogée ne se produit jamais. Les séances et spectacles des médiums ont des résultats inattendus et s’achèvent dans la confusion. D’autres individus sont affectés par des changements d’humeur.
Certains prétendent que Dieu leur parle…

Home Page

Les Oripeaux du Roi Najael